Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Doyenné Haubourdin Weppes <span>Diocèse de Lille</span>
Menu

Paroisse Ste Thérèse en Weppes

Ste Thérèse de l'Enfant Jésus

Beaucamps-Ligny, Bois-Grenier, Englos, Ennetières en Weppes, Erquinghem-Le-Sec, Escobecques, Fournes en Weppes, Fromelles, Le Maisnil, Radinghem en Weppes

N° Tel: 03 20 50 34 59
Mail: paroisse.ste.therese-en-weppes@laposte.net

Coordonnées de la paroisse et contact

Permanence secrétariat / inscription mariage / contact Père de la paroisse

Lire la suite…

Vous souhaitez recevoir le mail d'infos dominicales

Tous les week-end dans votre boite mail, recevez les INFOS DOMINICALES de la paroisse Sainte Thérése des Weppes, pour connaitre les horaires des messes, réunions, débats, activités divers pour tous ... Alors déposer vos coordonnées à : paroisse.ste.therese-en-weppes@laposte.net Important : l’envoi est effectué en destinataires cachés CCI et les fichiers d’adresses mail ne sont pas donnés ou échangés. Merci pour votre confiance et votre intérêt pour ce service d’église. Groupe Information

Accéder à cette rubrique

Paroisse Sainte Thérèse : édito et présentation, liens vers l'actualité et les célébrations

La paroisse est composée des communes suivantes : Beaucamps-Ligny, Bois-Grenier, Englos, Ennetières en Weppes, Erquinghem-Le-Sec, Escobecques, Fournes en Weppes, Fromelles, Le Maisnil, Radinghem en Weppes.

Lire la suite…

LA SEMAINE SAINTE "DES RAMEAUX à PÂQUES"

La Semaine Sainte pas à pas Publié le Jeudi 13 Avril 2017 | Par Service Communication du Diocése de Lille http://www.lille.catholique.fr/la-semaine-sainte-pas-a-pas-actualite-2398.htm La Semaine Sainte pas à pas Pâques et la Semaine Sainte du 13 au 16 avril 2017 Pâques est le cœur même de la foi chrétienne. C’est pourquoi les chrétiens se préparent à la fête de Pâques depuis le début du Carême, et en particulier tout au long de la Semaine Sainte. La Semaine Sainte commence le dimanche des Rameaux (célébration de l’entrée solennelle du Christ à Jérusalem), inclut le jeudi Saint (célébration de l’institution de l’Eucharistie et du Sacerdoce par le Christ) et le vendredi Saint (célébration de la Passion du Christ et de sa mort sur la croix). Elle s’achève avec la veillée pascale, pendant la nuit du samedi Saint au dimanche de Pâques (résurrection du Christ). Parmi les célébrations jalonnant cette montée vers Pâques – messe du dimanche des Rameaux, messe chrismale, messe de la Cène du Seigneur, office de la Passion, Vigile pascale et messe de Pâques – l’une d’entre elles tient une place particulière : la Vigile pascale. La Vigile pascale rassemble, par ses rites, tous les éléments du message de Pâques. Les baptêmes d’adultes et de jeunes, qui seront célébrés cette nuit-là, rejaillissent sur toute la communauté et rappellent à chacun les promesses de son baptême. Dimanche des Rameaux Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur. En mémoire de cet événement, les catholiques viennent à l’église, ce jour-là, avec des rameaux (de buis, olivier, laurier ou palmier, selon les régions) que le prêtre bénit au début de la messe. Les fidèles les emportent ensuite chez eux pour orner leur crucifix jusqu’au dimanche des Rameaux de l’année suivante. Messe chrismale 11 avril à 19h à la cathédrale Le mardi de la Semaine Sainte, nous célébrons dans le diocèse, la messe chrismale. Elle peut être fixée un autre jour de la Semaine Sainte : dans le rite catholique latin, la messe chrismale n’appartient pas, au sens strict, au triduum pascal. Durant la messe chrismale, l’évêque consacre le saint chrême et bénit les autres huiles saintes.Ces huiles serviront tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation, de l’ordre, ou du Sacrement des malades. Prêtres, diacres et fidèles sont invités largement à cette célébration qui manifeste l’unité de toute la communauté diocésaine autour de son évêque. Au cours de cette messe qui manifeste l’unité de toute l’Église diocésaine autour de son Evêque, les prêtres renouvellent leurs promesses sacerdotales : vivre toujours plus unis au Seigneur Jésus, chercher à lui ressembler, renoncer à eux-mêmes, être fidèles aux engagements attachés à la charge ministérielle, célébrer les sacrements, annoncer la Parole de Dieu avec désintéressement et charité. Jeudi Saint Jésus prend son dernier repas avec les douze Apôtres dans la salle dite du « Cénacle ». Saint Paul et les évangélistes Marc, Luc et Matthieu rapportent les récits de la Cène (1re Épître aux Corinthiens, 11 ; Évangile selon saint Marc, 14 ; Évangile selon saint Luc, 22 ; Évangile selon saint Matthieu, 26) au cours de laquelle, en prenant le pain et le vin, le Christ rend grâce et offre son Corps et son Sang pour le salut des hommes. Après ce repas de la Cène, l’heure de l’épreuve approchant, le Christ se rend au jardin des Oliviers avec les apôtres pour veiller et prier. Le Jeudi Saint, l’Église célèbre la messe « en mémoire de la Cène du Seigneur », puis les fidèles s’unissent à la prière du Christ ce soir-là, en veillant auprès du Saint- Sacrement (le pain et le vin consacrés au cours de la messe) jusque tard dans la nuit. Vendredi Saint Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix – supplice alors réservé aux criminels. Chargé de la croix, le Christ gravit la colline du Golgotha (littéralement « Mont du crâne », autrement appelé « Calvaire ») et tombe plusieurs fois d’épuisement. Crucifié, Il expire au bout de quelques heures. Descendu de la croix par ses proches, Il est enveloppé dans un linge blanc (le « linceul ») et mis au tombeau. Les chrétiens sont appelés au jeûne (qui consiste à se priver de nourriture suivant l’âge et les forces du fidèle), démarche de pénitence et de conversion, expression de l’attente du Christ. L’office du Vendredi Saint, appelé « célébration de la Passion du Seigneur », est centré sur la proclamation du récit de la Passion (Évangile selon saint Jean 18, 1 – 19,42). Il est proposé aux fidèles un chemin de Croix qui suit les étapes de la Passion du Christ. Samedi Saint Le samedi saint est, pour les chrétiens, un jour de silence, d'attente et de recueillement. Ils méditent sur les souffrances de Jésus Christ, sa mort et sa mise au tombeau. La célébration de la Résurrection commence le samedi soir lors de la veillée pascale. C'est « une veille en l’honneur du Seigneur » durant laquelle les catholiques célèbrent Pâques, passage des ténèbres à la lumière, victoire du Christ sur la mort. C’est pourquoi, dans la nuit, le feu et le cierge de Pâques sont allumés, puis la flamme est transmise aux fidèles. C’est aussi durant cette veillée – ou Vigile pascale – que sont célébrés les baptêmes d’adultes. Ils sont aussi l’occasion pour les fidèles de renouveler les promesses de leur baptême. Au cœur de la vigile, les rites spécifiques aux sacrements d’initiation pour les catéchumènes sont parlants: La plongée dans l’eau, symbole de mort et de vie, passage à la résurrection dans le Christ. On est baptisé au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Avec toute l’assemblée, les nouveaux baptisés recevront le cierge allumé. Tels des porteurs de la lumière de foi dans leur vie, ils participent à la liturgie eucharistique et communient pour la première fois. Ce qui est beau à voir et non moins significatif, c’est la joie rayonnante de ces nouveaux baptisés. Cette émotion profonde et toute simple mais qui en dit long sur la transformation humaine et spirituelle qu’ils sont en train de vivre. Ils sont les mêmes hommes, les mêmes femmes qu’auparavant mais tout autre quand même puisque résolument disciples de Jésus de Nazareth. Dimanche de Pâques « Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rend au tombeau. La pierre a été enlevée… Les bandelettes ont été déposées… Le linge est roulé à part » (Évangile selon saint Jean, 20). Étymologiquement, « Pâques » signifie « passage » : par ce passage de la mort à la Vie, le Christ a sauvé l’Homme du péché et l’a appelé à la vie éternelle. La Résurrection du Christ est l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple. C’est pourquoi la fête de Pâques, célébrée par une messe solennelle, est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Ce jour d’allégresse est marqué dans les églises par la couleur blanche ou dorée, symbole de joie et de lumière.

Accéder à cette rubrique

SERVANT D'AUTEL

Pèlerinage National des Servants d'Autel à Lourdes : du 24 au 27 Octobre 2016 Départ, en bus, Dimanche 23 Octobre à 16h45 de Steewoorde ; à 17h30 de Lille. Retour Vendredi 28 Octobre 7h à Lille, 7h30 à Steewoorde.Renseignements et Inscriptions 03,20,35,05,46 ou 03,20,77,43,26 ou auprès de votre Responsable paroissial. Qu'est ce qu'un servant d'autel ? Un servant d'autel aide le prêtre dans les actions de la messe. La priorité d'un servant est d'aider les fidèles à prier. Être servant d'autel est un engagement : Vouloir être servant d'autel est une démarche très importante. Il s'agit d'assurer un véritable ministère liturgique. C'est un engagement profond au service de l'autel qui exige sérieux, assiduité et une bonne compréhension du sens de ce mot : servir, faire ce qu'il y a à faire, tout ce qu'il y a à faire et seulement cela. Répondre "oui" à cet appel, c'est : - Progresser dans sa vie de jeune chrétien en connaissant mieux ce qu'est la messe. - Se mettre au service de sa communauté paroissiale en l'aidant à mieux participer à la liturgie. - Aller à la rencontre des autres en créant entre les servants un esprit d'équipe et une vraie charité fraternelle. Contactez le prêtre de votre paroisse pour plus d'informations. Aumônier diocésain : P Christophe Vasse perechristophevasse@yahoo.fr servants.autel.dioceselille@gmail.com Membres de l'équipe : Myriam Weillaert, Joëlle Flinois, Marie-Christine Tavernier, Emilie et Guillaume Marlier, Maurice Lallau, Jean-Claude Arnouts, Eric Smal Être servant d'autel C'est être l'ami de Jésus : C'est d'abord vouloir ressembler à Jésus, remplir la mission qu'il nous confie : être serviteur comme lui a été Serviteur. C'est aussi approcher de son autel avec respect et amour, en ayant bien conscience que c'est de Jésus lui-même que nous désirons d'abord nous approcher. C'est vouloir aimer en actes L'attitude intérieure du "servant" doit cependant se manifester dans des actes. Comme Jésus, nous devons aimer "en actes et en vérité". Par amour, nous servons un autel bien concret. Nous devons donc faire des choses concrètes, utiles, efficaces et belles : nous devons chercher à comprendre ce que nous faisons pour pouvoir y mettre tout notre coeur. C'est avoir l'esprit de service Service, dans l'esprit de Jésus, c'est enfin s'investir totalement dans ce que l'on fait, se donner sans compter, en y mettant la première place, mais avec générosité, discrétion, joie, régularité, fidélité. L'autel, qui est la table du sacrifice, où Jésus se donne, doit aussi nous rappeler que nous sommes invités à nous donner nous mêmes ! Photos du rassemblement des servants d'autel Publié le Jeudi 29 Octobre 2015 Photos du rassemblement des servants d'autel Ils étaient rassemblés ce 29 octobre à Beaucamp-ligny pour le grand rassemblement diocésain annuel. Un servant d'autel, appelé aussi servant de messe, assiste le prêtre lors des cérémonies sur différents services. C'est un laïc, souvent un enfant, mais cette fonction peut aussi être confiée à des adultes, notamment des séminaristes. (reportage de François Richir)

Accéder à cette rubrique

RECHERCHE BENEVOLE POUR MISE A JOUR DU SITE

Vous voulez participer au site? contacter votre curé pour qu'il vous dirige!

Accéder à cette rubrique

Marches pèlerines 2017 Weppes

Sur les chemins de notre campagne, de nos 10 clochers,b pour une marche de 1 H 15 environ, venez prendre le temps de respirer, de regarder la nature, d’admirer, d’écouter la Parole de Dieu et de faire connaissance. « VENEZ ET VOYEZ »

Lire la suite…

Nos célébrations

"Relevez la tête, votre rédemption approche..." Depuis la création du monde, l'Esprit qui planait sur les eaux nous dit l'écriture, l'Esprit poursuit son oeuvre de transformation. Voici ce temps de l'Avent, c'est une nouvelle année pour la spiritualité du chrétien que nous sommes : L’Esprit va nous aider à progresser, à grandir, à faire grandir Jésus en nous comme il le faisait dans le sein de Marie que nous allons fêter en lui disant "Merci". L’Esprit nous prépare discrètement à accueillir Jésus à ce Noël tout proche, mais surtout il nous prépare à ce Noël de la fin des temps quand le Christ viendra dans sa gloire. Alors nous pourrons relever la tête, joyeusement, pour partager la grande joie du Fils de Dieu, Jésus notre sauveur. N'oublions pas notre fil rouge de l'Avent : Prier, Agir, Témoigner. « Paix aux hommes….Il est temps que les armes se taisent définitivement, et que se rétablisse le vivre-ensemble dans la Paix et la dignité…. » Message de Noël 2016 du Pape François. Prières : LES DONS DE L'ESPRIT SAINT : (année de l'Esprit Saint) Seigneur! Donne-moi Ton Esprit Saint! Qu'il me donne la force De faire Ta volonté et non la mienne. Qu'il m'apprenne à Te respecter en T'accueillant dans le silence et l'humilité l Qu'il m'aide à toujours me laisser guider, conseiller Afin que je sache ce qu'il est bon de dire ou de faire. Qu'il m'enseigne le chemin de la prière et du service, Afin que je Te prie et Te serve fidèlement. Qu'il me donne l'intelligence pour comprendre Ta parole, Ainsi elle sera lumière pour ma vie. Qu'il m'accorde le don de la science Afin que je vois tous les êtres avec Ton regard. Qu'il m'aide par la sagesse A devenir un cœur,toujours plus uni au tien Merci Seigneur ! + ++ +++ N O E L 25 décembre Si Noël, c’est la Paix , la Paix doit passer par nos mains. Donne la paix à ton voisin... Si Noël, c’est la Lumière, la Lumière doit fleurir en notre vie. Marche vers ton frère pour illuminer ses jours. Si Noël, c'est la Joie, la Joie doit briller sur nos visages. Souris au monde pour qu'il devienne bonheur. Si Noël, c'est l'Espérance, l'Espérance doit grandir en notre cœur. Sème l'Espérance au creux de chaque homme. Si Noël c'est l'Amour, nous devons en être les instruments. Porte l'Amour à tous les affamés du monde. +++ +++ + ++ Temps de l'Avent, temps de se préparer à Noël 2 aspects : le matériel et le spirituel Le matériel : On installe une crêche (mais avec la mangeoire vide car on ne dépose l'enfant Jésus que le 24 décembre à minuit) Le sens c'est qu'on attend sa venue. On fait grandir le désir. On place aussi un sapin près de la crèche. On met en évidence une couronne. Le spirituel : le temps de l'Avent est l'occasion d'un réveil. Apprenons donc à vivre (ou revivre) dans l’espérance d’un nouveau départ, de nous laisser surprendre par le Christ qui fait irruption dans notre vie, notre histoire. +++ +++ Quelques questions …...... Sauriez-vous dire : Combien il y a de bougies sur la couronne de l'avent et que représentent-elles ? Que veut dire le mot « AVENT » On attend 2 choses pendant l'Avent, lesquelles ? Combien de jours y-a-t-il dans un (vrai) calendrier de l'Avent (si vous répondez 24 ou 25 vous avez perdu ? Pourquoi met-on un sapin à Noël ? Quel jour place-t-on l'enfant Jésus dans la crèche ? Quel jour enlève-t-on la crèche ? D'où vient le Père Noël ?

Accéder à cette rubrique