Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Doyenné Haubourdin Weppes <span>Diocèse de Lille</span>
Menu

Compte rendu de la conférence

SOIREE CONFERENCE TEMOIGNAGES & ATELIERS
Père Amir Jaje, Dominicain d’Irak, et A.G.I.R. en Weppes

Pour commencer, c’est le frère  Amir JAJER, dominicain irakien en charge de l’accompagnement des chrétiens réfugiés, qui nous présente la situation dans sa région d’origine, la plaine de Ninive.
Lors de l’arrivée de Daech, pendant l’été 2014, nos frères chrétiens ont eu le choix entre se convertir à l’Islam  (de Daech !), partir immédiatement ou ….mourir !
Cette situation dramatique explique l’afflux brutal et massif des personnes qui ne voulaient pas se convertir et qui sont l’écrasante majorité de la population de cette région. Ainsi  le 6 juin 2014, l’invasion de Mossoul, seconde ville d’Irak, a provoqué le départ de cinq cent mille personnes, chrétiennes et musulmanes, en une journée vers les villages avoisinants.
L’un d’eux, Qaraqosh est passé brutalement de 30 000 âmes à 50 000 !!!  La situation s’est stabilisée en quelques mois, mettant en évidence le désarroi d’une population en errance.
L’Eglise irakienne a beaucoup fait, avec une grande solidarité extérieure, pour aider cette population à survivre : loger, nourrir, éduquer, des centaines de milliers de personnes, adultes et enfants, qui n’ont plus rien : ils ont tout quitté alors qu’ils étaient généralement bien installés avant cette invasion. Ceux qui veulent maintenant migrer sont organisés pour aboutir au mieux.

C’est ensuite le témoignage de la famille DELANGE qui a accueilli chez elle la famille KARO, père, mère et fils depuis un an et qui explique le parcours administratif, l’accueil, les apprentissages,  en particulier linguistique, la scolarisation, la recherche d’emploi et, enfin le CDI pour le papa qui est le sésame pour une installation autonome dans un appartement !
Mais tout cela n’est possible que grâce à de nombreux coups de main de tout un voisinage et l’aide de réseaux divers pour la santé,  l’apprentissage du français, les démarches,….

C’est alors que nous est présentée l’association AGIR en Weppes qui se met en place, inspirée par des valeurs chrétienne  mais ouverte à tous, pour poursuivre et développer l’action exemplaire de la famille DELANGE. Ses animateurs invitent tous les présents (nous étions 150 ) et aussi toutes les personnes de bonne volonté à prendre contact avec eux : un engagement, même léger, peut servir, il y a tant à faire. Si vous voulez en savoir plus ou proposer une aide :

Vous pouvez consulter le document joint.